10 faits qui montrent comment les multinationales achètent la politique européenne

Pour nous soutenir, merci :) http://bit.ly/tipeeeosonscauser

SOURCES :

INTRODUCTION SUR LE LOBBYING ET L’INFLUENCE :

            [ LE POUVOIR DES LOBBIES SUR LES DECISIONS ] http://www.lemonde.fr/europeennes-2014/article/2014/05/07/bruxelles-les-lobbies-a-la-man-uvre_4412747_4350146.html

            Cet article et enquête européenne de 2014 illustre, en prenant quatre exemples, le pouvoir des lobbies sur les décisions européennes. Il est important de commencer par là pour comprendre que les procédés d’influence décrits dans la vidéo portent leurs fruits.

            [ LE LOBBING A BRUXELLES ] http://www.slate.fr/story/69297/lobby-bruxelles-visite-guidee

            Excellent article INTRODUCTIF. L’NG Corporate Eruope Observatory donne une visite guidée et commentée du “quartier européen” de Bruxelles et de ses nombreux lobbies. Tout y passe : le travail concret des lobbistes, leur nombre, les carrières, leurs astuces. Un MUST READ si vous voulez vous introduire à la thématique.

            [LA VIDEO INTRIDUCTIVE SUR L’INFLUENCE DES MULTINATIONALES] https://www.youtube.com/watch?v=ePJeuyBRf2E

Cette vidéo est extrêmement claire et synthétique sur les moyens d’influence dont disposent les multinationales pour façonner les politiques européennes selon leurs intérêts. UN MUST SEE.

           

[ FAIT 1 ] LES MULTINATIONALES ACHETENT DES DEPUTES PENDANT LEUR MANDAT

            [ VERHOFSTADT ET D’AUTRES DEPUTES PAYES ] http://www.lesoir.be/913007/article/actualite/union-europeenne/2015-06-19/guy-verhofstadt-pointe-du-doigt-pour-potentiels-conflits-d-interets

            Un article récapitulant tous les enjeux autour du cas Verhofstadt et de la problématique du conflit d’intérêt. Bonne introduction.

Pour aller plus loin :

            [ LE RAPPORT DE REFERENCE SUR LA QUESTION ] https://corporateeurope.org/sites/default/files/foee_ceo_lc_-_1506_-_whose_representatives_-meps_on_the_industry_payrollfinal.pdf

            Un rapport détaillé sur la mandature de 2014. CEO passe au crible les parlementaires et isole une dizaine de cas particulièrement frappant. On y croisera la bien connue Rachida Dati.

            [ LES DEPUTES MULTICASQUETTES ET LEURS SALAIRES  ] https://www.euractiv.fr/section/elections-2014/news/les-francais-se-distinguent-par-des-revenus-paralleles-eleves-au-parlement-europeen/

Cet article est tiré d’une enquête de Transparency International sur les déclarations d’intérêts des députés européens élus en 2014. Il montre l’ampleur des revenus tirés d’autres activités et se concentre particulièrement sur les cas des députés français. Allez y faire un tour, vous y verrez d’anciennes connaissances commes les ministres Dati, Alliot-Marie et Muselier.

[ FAIT 2 ] LES MULTINATIONALES DICTENT JUSQU’A 1/3 DES AMENDEMENTS AUX DEPUTES

[ AMENDEMENTS COPIES / COLLES ] http://uk.reuters.com/article/uk-europe-lobbying-idUKTRE72H21M20110318

            ANGLAIS Une enquête complète de Reuters, réalisée en 2011, sur le lobbying auprès des parlementaires et les amendements dictés par les multinationales. Les déclarations du député français Jean-Paul Gauzès vaut le détour. Le mec assume complètement recopier des amendements écrits par les lobbies, OKLM.

Pour aller plus loin :

Pour vous faire une idée des copié/collé, un site a mené une étude exhaustive des amendements déposés pour la directive sur les libertés numérique et les données. http://lobbyplag.eu/influence

[ FAIT 3 ] LES MULTINATIONALES ACHETENT LES COMMISSAIRES EUROPEENS : LE POUVOIR D’UNE PROMESSE D’EMBAUCHE

            [ COMMISSION EUROPEENE ACHETEE ] https://corporateeurope.org/revolving-doors/2015/10/revolving-doors-spin-again

            ANGLAIS. Pour avoir une idée d’à quel point il est courant pour des multinationales de promettre un emploi aux commissaires européens, jetez un oeil à cette étude de CEO sur la carrière de membres de la dernière commission Barroso. Tous les commissaires travaillent maintenant pour des entreprises et, très régulièrement, sur des thématiques proches de celles qu’ils régulaient lorsqu’ils étaient en poste à la commission.

Pour aller plus loin :

            [ COMPRENDRE POURQUOI LES EMBAUCHES : LE CAS GOLDMAN SACHS ] http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/avec-barroso-goldman-sachs-continue-a-tisser-sa-toile-au-coeur-du-pouvoir_1543617.html

            Cet article est EXCELLENT. En parcourant par le détail la toile que tisse Goldman Sachs autour du pouvoir européen, on comprend mieux pourquoi les multinationales dépensent autant d’argent et d’énergie pour recruter d’anciens dirigeants.

            [ LE DOCUMENTAIRE SUR LES LOBBIES US ] https://www.youtube.com/watch?v=CHiicN0Kg10

            Voici le lien vers le documentaire dont est extraite la citation de Jack Abramoff. Il est un peu daté mais assez complet pour se faire une idée de la réalité du travail de lobbying.

[ FAIT 4 ] LES MULTINATIONALES ACHETENT LES FONCTIONNAIRES EUROPEENS : PROMESSE D’EMBAUCHE BIS

            [ DES FONCTIONNAIRES ACHETES  ] https://corporateeurope.org/revolvingdoorwatch

            Ce site est une mine, mais est en ANGLAIS. CEO recense très régulièrement les derniers passages du public au privé et du privé au public de hauts fonctionnaires. Vous y trouverez des dizaines d’exemples pour vous faire une idée de l’ampleur du phénomène.

[ FAIT 5 ] LES EXPERTS “INDEPENDANTS” SONT PAYES PAR LES MULTINATIONALES

            [ LE GROUPE D’EXPERT SUR LES GAZ DE SCHISTE ] http://multinationales.org/L-Europe-laisse-la-porte-grande-ouverte-aux-lobbies-du-gaz-de-schiste

            Cet article de l’Observatoire des Multinationales, organisme lié à Basta Mag, détaille cette affaire du groupe d’experts sur le gaz de schiste.

Pour aller plus loin :

            [ LE RAPPORT DE CEO ET AMIS DE LA TERRE ] https://corporateeurope.org/sites/default/files/attachments/carte_blanche_for_fracking_final.pdf

            Voilà un rapport, en ANGLAIS une nouvelle fois, de l’ONG CEO sur le groupe d’expert sur le gaz de schiste et les liens de ses membres avec l’industrie gazière. Ce groupe n’est qu’un exemple illustratif. Au cours de nos recherches, nous avons rencontré bien d’autres groupes d’experts comportant la même proportion de membre en conflit d’intérêt.

            [ L’INFLUENCE DU CHOIX DES EXPERTS SUR LE PROBLEME POSE ] https://blogs.mediapart.fr/maxime-combes/blog/150415/gaz-de-schiste-pourquoi-jai-renonce-participer-au-groupe-dexperts-de-la-commission-europeenne

            Maxime Combes, économiste d’Attac, a été contacté pour participer à ce groupe d’experts sur le gaz de schiste. En voyant le recrutement des autres membres et, surtout, les missions donnés à ce groupe, il a refusé de participer à cette mascarade. Vous apprendrez dans ce billet de blog que le groupe se donnait pour mission de réfléchir aux projets d’extraction, sans tenir aucun compte des enjeux environnementaux.

[ FAIT 6 ] LES MULTINATIONALES FINANCENT DES LOBBIES DEGUISES

            [ L’INSTITUT POUR L’HYDRATATION ] https://www.arretsurimages.net/articles/2016-04-13/Comment-Coca-abreuve-les-etudes-sur-l-hydratation-id8636

            Cet article d’Arrêt sur Images est parfait. Il détaille le scandale de cet institut qui habille les intérêts de Coca-Cola des apparats de la science. L’article détaille les financements de l’institut par Coca, les techniques utilisées pour communiquer plus largement et mettre en avant les sodas en les faisant passer pour des produits hydratants.

Pour aller plus loin :

            [ D’AUTRES EXEMPLES DE THINK TANK “ECRANS” PR LES MULTINATIONALES ]

Les géants du web financent un “institut de recherche” le ‘European Privacy Institute” : http://www.pcworld.com/article/2039249/google-microsoft-and-yahoo-are-secret-backers-behind-european-privacy-association.html

Le laboratoire Roche a monté en Angleterre une association citoyenne contre le cancer : https://www.theguardian.com/society/2006/oct/18/cancercare.health

[ FAIT 7 ] LES MULTINATIONALES INFLUENCENT LES RESULTATS DE LA SCIENCE EN LA FINANCANT

            [ LES MANIPULATIONS DE LA SCIENCE PAR L’INDUSTRIE ] http://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1001578

            Cette “Métaanalyse” explore les résultats scientifiques obtenus en cherchant les liens entre boissons sucrées et gain de poids. Cette analyse a permis d’identifier  le pouvoir d’influence des financeurs industriels sur la qualité de la science. Merci à ces scientifiques. Sans cet exemple exhaustif, on aurait été bien embarrassé pour montrer solidement le pouvoir de l’argent sur la science.

Pour aller plus loin :

            [ CONFERENCE : L’INDUSTRIE UTILISE LE FINANCEMENT DE LA  SCIENCE POUR CREER LE DOUTE SELON SES INTERETS ] https://www.youtube.com/watch?v=h4taQxZ1zg8

            Dans cette conf chez Grogle, David Michaels présente son livre magistral sur l’utilisation stratégique de la science par les lobbies du tabac. Cet exemple est parfait pour comprendre, par le détail, comment et pourquoi les industriels sont prêts à consacrer des budgets immenses pour simplement détourner l’attention et créer du doûte. SI VOUS COMPRENEZ L’ANGLAIS, C’EST PAR LA QUE CA SE PASSE  :)

            [ LE LOBBY DU SUCRE PRIS LA MAIN DANS LE SAC ] http://www.sciencesetavenir.fr/sante/les-lobbies-du-sucre-avaient-finance-des-etudes-pour-minimiser-l-impact-sur-les-maladies-cardiaques_104964

            Un article récent d’une revue médicale américaine prouve, après une enquête approfondie, que l’industrie du sucre a payé, dans les années 60, plusieurs chercheurs d’Harvard près de 50 000 $ pour qu’ils signent une recherche minimisant le rôle du sucre sur les maladies cardiaques.

[ 15% DES CHERCHEURS AVOUENT CHANGER L’ORIENTATION DE LEUR RECHERCHE POUR PLAIRE AUX FINANCEURS ] http://pages.stolaf.edu/ross/files/2014/05/ScientistsBehavingBadly.pdf
Cet article, publié en anglais dans Science en 2014, cherche à montrer les “écarts” méthodologiques des chercheurs américains. Il s’appuie sur un sondage passé en 2002 à des échantillons représentatifs de chercheurs américains ( + 3 000 répondants). Cette étude montre que le financement est clairement la source la plus importante de manquements méthodologiques à la probité scientifique. Plus de 15% des sondés avouent avoir “changé le plan, la méthodologie ou les résultats d’une étude sous la pression d’un financeur”.   

[ FAIT 8 ] LES MULTINATIONALES PAIENT LES EXPERTS DES AGENCES DE REGULATION ET DE CONTROLE

            [ L’AGENCE DE SECURITE ALIMENTAIRE ]

Une vidéo très bien faite : https://www.youtube.com/watch?v=Inv3iX5rhpo

Le rapport de CEO (en ANGLAIS) : https://corporateeurope.org/efsa/2013/10/unhappy-meal-european-food-safety-authoritys-independence-problem  

            Vous trouverez dans ce rapport et cette vidéo les nombreux conflits d’intérêts que rencontre l’agence de sécurité alimentaire européenne. Encore une fois, nous avons pris l’exemple de l’EFSA, mais nous aurions pu parler de l’agence du médicament (EMA) qui, elle aussi, était épinglée en 2012 pour ces conflits d’intérêts par la Cour des comptes européenne.

Pour aller plus loin :

Le rapport en ANGLAIS SUR l’EFSA  ici : http://www.eca.europa.eu/Lists/News/NEWS1210_11/NEWS1210_11_EN.PDF

Un article montrant les mêmes logiques à l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/03/26/l-oms-sous-influence-de-l-industrie-pharmaceutique_1324720_3244.html

[ FAIT 9 ] LES MULTINATIONALES ENGAGENT DES DEPENSES COLOSSALES EN LOBBYING

            [ LOBBIES TROP PEU REGULES ] http://www.transparencyinternational.eu/wp-content/uploads/2016/06/Joint-letter-Lobbyists-for-transparent-lobbying.pdf

            Quoi de mieux qu’une lettre ouverte de lobbyistes se plaignant de la trop faible régulation de leur profession à Bruxelles ? Cette lettre (en ANGLAIS) de juin 2016 décrit la faiblesse de l’encadrement des activités de lobbying et de “relations publiques” autour des institutions européennes. Elle demande, notamment, à ce que l’inscription dans le registre soit obligatoire et recouvre un panel plus large d’activités.

Pour aller plus loin :

            [ LA COMMISSION REFUSE DE DEVOILER SES LIENS AVEC LES LOBBIES DU TABAC ] http://www.euractiv.fr/section/affaires-publiques/news/la-commission-refuse-de-lever-le-voile-sur-le-lobbying-du-tabac/

            Whao ! EN 2016, la médiatrice européenne, s’appuyant sur des conventions signées à l’ONU, a demandé à la Commission Européenne de divulguer le détails des liens entre les membres de ses services et les représentants de l’industrie du tabac. La Commission a refusé la transparence, au grand dam de la démocratie. Affligeant….

            [ ARTICLE SOMPTUEUX SUR LES LOBBYISTES ] http://www.nytimes.com/2013/10/19/world/europe/lobbying-bonanza-as-firms-try-to-influence-european-union.html?_r=1

            Cet article, malheureusement en ANGLAIS, est excellent. Fondé sur une enquête à propos d’un grand cabinet de lobbying, l’article décrit, de l’intérieur,  les pratiques et les enjeux des lobbyistes. Il montre à quel point les carrière, les agendas et les informations des fonctionnaires européens et des industriels doivent s’entremêler.

[ FAIT 10 ] LES FAIBLESSES DE LA RÉGULATION DES CONFLITS D’INTÉRÉT : LA FAUSSE SOLUTION DE LA TRANSPARENCE

            [ LE RIDICULE CODE DE CONDUITE DES DEPUTES EUROPEENS ] http://www.europarl.europa.eu/pdf/meps/201305_Code_of_conduct_FR.pdf

            Je ne sais pas quoi dire, il parle pour lui-même. Le conflit d’intérêt est difficile à constituer, le comité chargé d’y veiller est “consultatif”, le juge en la matière est lui-même député et les sanctions n’existent quasiment pas. Bref, c’est une BLAGUE ! :)

Pour nous soutenir, merci :) http://bit.ly/tipeeeosonscauser

8 commentaires

  • Sylvain dit :

    Eh oui, ce ne sont pas les solutions qui manquent. Mais bien la volonté ;-)

  • leblogr dit :

    La vidéo n’a pas un problème de son sur youtube ??? On entend rien.
    Bug ou hack ?
    Cdt.

  • Darna MEN dit :

    J’agis avec https://www.endecocide.org/fr et souhaite 1 contact direct avec vous.
    Mieux me connaître sur onpassealacte.fr/initiative.s-engager-pour-une-nouvelle-societe.91760611136.html. Bénévole pro, je contribue à pousser mes contacts + nantis que moi à vous soutenir financièrement.

  • NAUDET dit :

    Bonjour Osoncauser,

    C’est pas nouveau, les députés liés aux intérêts d’entreprises implantées dans le monde.
    On voit ça dans le film
    Le Président – film 1960 – AlloCiné : Cinéma, Séries …
    Le Président est un film réalisé par Henri Verneuil avec Jean Gabin, Bernard Blier. Synopsis : Agé de 73 ans, l’ex président français Emile Beaufort joue …
    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=37188.html
    Vous pouvez le voir dans cet extrait de 18 mn du film au lien : http://www.dailymotion.com/video/x517op_le-president-jean-gabin-bernard-bli_shortfilms
    Pendant les 5 premières minutes de cet extrait c’est un petit passage sur quelle Europe nous voulons. C’est très intéressant. Je ne sais pas à quelle période est sensé se passé l’histoire. Le roman qui a servi au film a été écrit en 1958 et le film a été réalisé en 1961. Comme il est dit dans le roman qu’un certain Chalamon a fait un coup de crasse 20 ans plus tôt, ça pourrait se passer entre les deux guerres, voir aussi, après guerre.
    On entend énumérer ce que le Président du Conseil appel « les syndicats d’intérêt ». Toujours dans le même extrait cité ci-dessus, ça commence à la 5ème minute. Et ça se termine à la 11ème minute et 30 seconde. Cela correspond assez bien à ce que vous dites dans votre vidéo. Ce ne serait donc pas nouveau.

    Je vous souhaite une bonne vidéo :-)

    J’ai découvert ce film qui a été projeté par je ne sais plus quelle chaine télévisée un soir d’élection présidentielle. J’ai trouvé cela à la fois étonnant, très interessant et intriguant qu’une chaine de télévision diffuse ce film un soir d’élection présidentielle. Je vous laisse en déduire ce que vous voulez.

  • godenne dit :

    Magnifique !
    Nous les Wallons nous avons dit non au CETA mais l’Europe nous a fustigé
    Bref mon opinion restera la même sur cette Europe du fric et les multinationales qui font le jour et la pluie dans notre vie !
    Encore bravos pour cette vidéo !!

  • Trist dit :

    Salut, je n’ai pas trouvé la source des 9 emplois parallèles de Guy Verhofstadt.
    D’où vient ce chiffre ?
    Super travail d’information sinon

    • Trist dit :

      J’avais mal cherché sur Transparency désolé (http://www.integritywatch.eu/).
      Du coup il y a 8 emplois déclarés dont 3 rémunérés : un de conférencier, un de « prof » à l’IEAP et celui chez SOFINA (qui est finalement le seul intéressant).
      Je me permets de préciser car présenté comme dans la vidéo, ça fait un peu : « il est payé par 9 boîtes privées différentes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *