Emploi fictif : pourquoi cette affaire peut tuer Fillon

Pour nous soutenir, merci :) http://bit.ly/tipeeeosonscauser

CITATIONS A CHARGE :

Pénélope Fillon, Sunday Telegraph, 20 mai 2007

She has also just started an Open University degree course in English literature. « At the moment I’m doing Shakespeare and it’s a wonderful antidote to France, » she jokes. « I realised that my children have only known me as just a mother but I did a French degree, I qualified as a lawyer and I thought ‘Look here, I’m not that stupid’. This will get me working and thinking again. »

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/1552097/Shell-always-have-Paris….html

Pénélope Fillon, Bien Public, 21 octobre 2016.

“Jusqu’à présent, je ne m’étais jamais impliquée dans la vie politique de mon mari”

http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2016/10/21/penelope-fillon-bat-la-campagne-en-cote-d-or

Jeanne Robinson-Behre, assistante parlementaire de Marc Joulaud député suppléant de F. Fillon donc “collègue” de Mme Fillon de 2002 à 2007, Canard Enchaîné, 25 janvier 2017.

« Je n’ai jamais travaillé avec elle, je n’ai pas d’info à ce sujet. Je ne la connaissais que comme femme de ministre »

http://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/l-epouse-de-francois-fillon-mise-en-cause-par-le-canard-enchaine_450143

Chrisitine Kelly, biographe de François Fillon en 2007, Canard Enchaîné, 25 janvier 2017.

“C’est surprenant. Je n’ai jamais entendu dire que Madame Fillon travaillait. Personne ne m’a parlé de cela. Ce n’est pas non plus ce qui est ressorti d’un entretien que j’ai eu avec elle et de plusieurs autres avec François Fillon. Elle m’a juste dit qu’elle assistait aux réunions de François Fillon lors des campagnes mais pour moi, c’était vraiment la femme au foyer qui s’occupait de ses enfants “

http://www.20minutes.fr/politique/2002863-20170125-affaire-penelope-fillon-ancienne-journaliste-christine-kelly-affirme-avoir-subi-pressions

François Fillon, Public Sénat, débat du second tour des primaires de la droite, 25 novembre 2016

“On ne peut pas diriger la France si on n’est pas irréprochable. J’avais d’ailleurs eu l’occasion de le dire et ça avait créé quelques émois parmi certains dans la classe politique. C’est pourtant une évidence. C’est une évidence. Ca veut dire que les ministres, le président de la République a fortiori, ne doivent pas être mis en examen, doivent avoir une attitude exemplaire. […] Je sais que ce n’est pas juste. Je sais qu’il y aura toujours des gens pour m’expliquer qu’il y a la présomption d’innocence. Mais l’expérience qui a été la mienne, dans plusieurs gouvernements et dans celui que j’ai dirigé,  me montre qu’on ne peut pas sereinement diriger un ministère quand on a quand on a sur le dos une suspicion qui a entraîné une instruction judiciaire. On est des hommes politiques, on n’est pas des citoyens comme les autres. “

https://www.publicsenat.fr/lcp/politique/primaire-un-debat-studieux-entre-fillon-juppe-qui-devrait-pas-tout-chambouler-1576689

 

QUELQUES ARTICLES PROBLÉMATISÉS :

[ LA DEFENSE BANCALE DE L’ENTOURAGE DE FILLON ] http://lelab.europe1.fr/largumentaire-bancal-et-contradictoire-des-porte-flingue-de-francois-fillon-sur-lemploi-fictif-presume-de-son-epouse-penelope-2960333

Cet article du Lab d’Europe 1  revient sur la calamiteuse et contradictoire défense de l’entourage de François Fillon le premier jour de l’affaire. Certes, une défense improvisée peut être maladroite mais force est de constater que la confusion règne autour de l’emploi de Mme Fillon.

[ L’ENQUETE DU PARQUET FINANCIER ] https://www.mediapart.fr/journal/france/250117/le-parquet-financier-enquete-sur-les-emplois-de-penelope-fillon

L’article de Mediapart est excellent. Il met bien en lumière les enjeux de transparences qui se cachent derrière cette affaire d’emploi fictif.

[ LES RISQUES JUDICIAIRES ] https://www.slate.fr/story/135449/penelope-fillon-emploi-fictif-canard-enchaine
Cet article interroge des avocat et se révèle très complet. On y apprend que les faits, s’ils sont avérés, relèveraient du détournement de fonds publics ou de la concussion (fait de recevoir une somme d’argent que l’on sait indue). Il semblerait que ce soit surtout Pénélope Fillon qui soit exposée dans cet histoire. L’infraction est passible de 10 ans d’emprisonnement et de 150 000 €d’amende mais elle risquerait plutôt du sursis. François FIllon et son suppléant risqueraient, eux, des peines d’inéligibilité.

[ LES PARLEMENTAIRES QUI FONT TRAVAILLER LEURS FAMILLE ] https://www.mediapart.fr/journal/france/270714/lassemblee-remunere-52-epouses-28-fils-et-32-filles-de-deputes-en-2014

Cette pratique est absolument légale et, malheureusement, commune. Et tout est dans le titre “ L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014”

[ L’AVIS D’ATTACHES PARLEMENTAIRES ET DE JOURNALISTES SUR L’AFFAIRE PENELOPE FILLON ]

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1644344-je-suis-journaliste-parlementaire-depuis-25-ans-penelope-fillon-est-indefendable.html

http://www.huffingtonpost.fr/emilie-t/penelope-fillon-assemblee-nationale/?utm_hp_ref=fr-francois-fillon

Ces témoignages sont explicites. Pénélope Fillon n’a jamais été vue à l’Assemblée. Sa rémunération était scandaleusement élevée pour un assistant parlementaire, même très compétent et travailleur. Ils demandent la lumière sur cette affaire.

[ DES ELEMENTS SUR LE TRAIN DE VIE DES FILLONS ] http://lvsl.fr/depenses-scandaleuses-de-laustere-monsieur-fillon

Cet article du jeune site d’information Le Vent se Lève revient sur les frasques de l’irréprochable Fillon. L’affaire du cabinet de conseil apportant 2 millions d’euros en plus du mandat de député est particulièrement croustillante. Attention toutefois, l’agrandissement du logement de fonction à Matignon est très surestimée par l’article. Il y a eu plusieurs démentis clairs.

11 commentaires

  • Yvan dit :

    Vous êtes vraiment dur avec le marchand de rillettes, il testait juste sa mesure sociale phare, l’Assistanat Généralisé avec Revenu Universel à 5000€ mensuels.
    Vous n’avez pas l’esprit très chrétien avec ce pauvre homme…

  • Blog de merde dit :

    Blog de merde.

  • vergean dit :

    Le compte sera bon avec un quinquennat en sus!

    Le Code pénal français punit comme coupables de concussion les fonctionnaires ou officiers publics ainsi que leurs commis ou préposés qui ordonnent de percevoir, exigent ou reçoivent ce qu’ils savent « n’être pas dû ou excéder ce qui est dû pour droits, taxes, contributions, deniers ou revenus, ou pour salaires et traitements».
    Le Code pénal, en son article 432-104, définit ce délit, et le sanctionne d’une peine de prison de cinq ans assortie d’une amende de 500 000 euros.

  • BALESI BRUNO dit :

    Je suis de droite mais ce François Fillon je ne l’ai jamais senti!!!!!.
    Il est franc comme un âne qui recule!!!!!!.
    J’espère qu’il s’arrêtera là car pour moi il n’est pas de taille pour assumer les fonction de Président de la république.

  • Alain POIRIER dit :

    -1 combien était payée l’autre assistante de Mr Joulaud puisque 7900€ étaient siphonés pour le salaire de Mme Fillon sur les 9500€ accordés par l’assemblée ?

    -2 comment Mme Fillon assurait la permanence de MR Joulaud à Sablé puisqu’elle déclare dans une itw du Telegrah habiter à Matignon de 2007 à 2012 ?

    • virginie dit :

      Pour répondre aux questions ci-dessus:
      – Mme Fillon ne travaillait pas lorsque son mari était à Matignon de 2007 à 2012. Elle a été la « collaboratrice » de son mari de 1998 à 2002 puis celle de Mr Joulaud de 2002 à 2007. Elle a ensuite repris sa collaboration avec son mari en 2012 avant d’aller sauver la revue des deux mondes en 2013.

      – Si Mme Fillon était payée 7900 euros comme attachée de mr Joulaud,l’autre attachée de ce dernier devait donc logiquement gagner 1600 euros(!!!). Rien que cela en soi est un scandale.

      Si l’on tient compte des diverses déclarations à la presse de Mme Fillon ainsi que des témoignages entendus jusque là, le caractère fictif de l’emploi fait peu de doutes.

      Mr Fillon a trouvé le moyen de rester quand même dans la légalité. A tel point même que sa probité a de quoi prendre du plomb dans l’aile. En effet, remarquez les jolis comptes d’apothicaire qu’il a dû effectuer pour rester dans les clous:
      9562 euros sont attribués au parlementaire pour rémunérer un maximum de 5 assistants avec un montant plancher de 50% de cette somme dans le cas d’emploi d’un membre de sa famille.
      Effectivement, entre 1998 et 2002, P.Fillon est rémunérée 4600 euros soit…48% de l’enveloppe globale.
      Entre en scène Mr Joulaud entre 2002 et 2007 et hop, on augmente à 6900 euros puis très rapidement à 7900 soit plus de 80% de l’enveloppe.

      2012, retour de Mr Fillon au parlement et madame également et là, salaire de 4600 euros soit le maximum légal.
      Au delà de l’enquête sur la réalité ou non du travail effectué, ce que je vois surtout, c’est un homme vénal, qui en rémunérant sa femme s’est personnellement enrichi ( cf sa déclaration au meeting de dimanche 29 janvier où il déclare n’avoir AVEC Pénélope qu’un seul compte ((commun doc)). Vénal parce qu’il a bien pris soin de rémunérer son épouse au maximum légal. Cela dans le temps de leur collaboration commune si elle a existé mais aussi dans le temps de la collaboration avec son suppléant. Elle devait être très certainement l’attachée parlementaire la mieux payée du gouvernement.

      Alors évidemment, lorsque je fais ces constatations, je suis estomaquées de voir que c’est cet homme-là qui parle d’assistanat et des 39h de travail payées 37 car il faut se serrer la ceinture tous ensemble pour redresser le pays. Balaye devant ta porte un peu..

      Maintenant, moi aussi j’ai une question, si quelqu’un peut y répondre:
      la justice a été prompte à se saisir de l’affaire et semble faire un travail sérieux or j’ai l’impression d’assister à un grand spectacle d’enfumage bien orchestré. En effet, comment se fait-il que Mr Joulaud qui a rémunéré P.Fillon pendant 5 ANS à 7900 euros par mois, n’ai pas encore été reçu et entendu par la pj à ce sujet???

      Je ne vois qu’une seule hypothèse: la justice est dans l’obligation de se saisir de l’affaire mais Mr Fillon est « protégé ». On lui laisse donc tout le temps nécessaire pour préparer son ancien collaborateur à l’interrogatoire qu’il va subir. Ou qu’il est si protégé que Mr Joulaud ne sera même pas entendu du tout.
      Je pense que malheureusement, il va s’en sortir sans problème et cela finira d’anéantir le peu de confiance que j’accordais à la justice française.

  • Super boulot !

    On pourrait ajouter que même si l’affaire devait faire « pschiiit », le discours de Fillon qui consiste à « dire la vérité au français » pour justifier la suppression de 500 mille fonctionnaires, le retour aux 39 heures (ou 48), la retraite à 65 ans… sera plus difficile à tenir.

    En gros, la campagne de Fillon vient de prendre un gros plomb dans l’aille.

    Par contre il ne faut pas trop sous-estimer la capacité de l’électorat de droite à passer l’éponge. Nous avions bien réélu Chirac et Sarkozy avait récolté près de 49% des suffrages en 2012.

  • Maki dit :

    Je suis curieux de savoir si lorsque son contrat s’est terminé, Mme Fillon s’est-elle incrite a pole emploi et quel est le montant qu’elle a touche aux Assedic ?
    Si elle a vraiment exercé ce metier, elle a eu aussi droit au chômage.

    Bizarre que personne n’ait encore cherché de ce côté.

    Il ne faut pas non plus oublier les 100 000 € de salaire versé a la revue des 2 mondes, qui ont pu aussi donné lieu à des indemnités Assedic.

  • Legrand dit :

    Vous vous prenez pour qui ? Vous avez votre diplôme de magistrat ? Non alors en démocratie on laisse la justice faire son travail! De plus posez vous la question pourquoi maintenant? Pourquoi pas quand il était premier ministre ? À qui cela profite ? Pourquoi les journalistes ont des avantages fiscaux qu’aucune autre profession n’a ? Parce que Fillon justement voulait retirer tous ses avantages, l’abolition des privilèges ça vous rappelle quelque chose? Alors posez vous juste les bonnes questions au lieu de regarder tout par le petit bout de la lorgnette et rester manipuler par ce microcosme ?

  • Bruno knittel dit :

    C’est vrai il est peu être voleur à l’insu de son plein grès

  • manon dit :

    RACHIDA DATI a dit : pour M FILLON l’habit ne fait pas le moine, regardez ce qu’il fait des salaires de ses collaborateurs, de ses frais, de son micro parti des méthodes de voyous…. Pénélope discrete, ne l’a pas été au trocadéro, elle n’avait pas l’air de souffrir, les galloises sont fortes et je dis plutot complice de son mari. il faut penser aussi aux 7 chèques de 3000.00 euros qu’il a mis dans sa poche donné par une caisse noire que les députés se partagaient. les voyages en avion présidentiel que nous avons payé de PARIS à SABLE , quand il partait aussi en vacances, sa société 2F non déclaré dans son patrimoine, sans compté qu’il n’a pas voulu nous donner tous ses clients. le directeur de la revue des 3 monde qui a dit c’est un emploi fictif. ses enfants étudiants avec 4500.00 voir meme plus pour avoir travaillé pour son pere pour un livre qu’il lui a ramené 120 000.00 de droit d’auteur. tous ses amis riches qui lui font des cadeaux somptueux. sa voiture payé par nous à 120 000.00 euros en 2008. Fillon qui ne tient pas parole, si je suis mis en examen je me retire droit dans les yeux comme Cahuzac. il a changé d’ordinateur au moment ou il allait se faire perquisitionner. non non et non. merci à la presse, merci de nous ouvrir les yeux sur ces hommes politiques. mais jusqu’au bout Fillon est dans une bulle et au fond de lui ,il n’a rien fait, que sa femme à travaillé, car il n’a jamais quitté son col blanc pour descendre vers les personnes qui travaillent en usine et qui gagne 1200.00 net par mois. et çà ce n’est pas un emploi fictif. je suis écoeurée de tout cela, et j’espère que la justice sera là pour dire stop en faisant de Fillon un exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *