Réforme des impôts : Macron le président des ultra-riches


Pour nous soutenir, merci :) http://bit.ly/tipeeeosonscauser

SOURCES :

    [ COMPRENDRE LA REFORME FISCALE DE MACRON ]

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Emmanuel-Macron-precise-le-calendrier-des-reformes-fiscales-et-economiques-1306889

        Cet article fait le point sur le calendrier des réformes fiscales annoncées par Macron. Ces réformes sont nombreuses. Nous allons en détailler les principales qui concernent les ménages.
Commençons par les baisses d’impôts.  Macron annonce d’abord qu’il supprimera la taxe d’habitation pour 80% des ménages les plus pauvres. Il y a ensuite la transformation de l’ISF en un impôt sur la fortune immobilière (IFI) qui exclura dividendes, plus-values et autres revenus mobiliers, pour un coût de 3 milliards d’euros chaque année. Enfin, la flat tax sur le capital – imposer tous les revenus du capital à 30% – est à compter au titre des baisses d’impôts. Edouard Philippe la chiffre à 1.5 milliards annuels alors que beaucoup d’observateurs (dont le précédent ministre du budget Christian Eckert) pensent qu’elle coûtera 4 milliards d’euros chaque année.
Au titre des hausses d’impôts, il y a d’abord l’alignement de la fiscalité du diesel sur celle de l’essence. Vient ensuite la hausse du prix du tabac à 10 € le paquet. Et enfin, la hausse de 1.7 points de la CSG qui viendra compenser une baisse des cotisations sociales.
    [ L’ETUDE DE LA REFORME PAR L’OFCE ]

        L’Observatoire français des conjonctures économiques ,un laboratoire d’économie de Science Po Paris, a livré le 12 juillet son évaluation de la réforme des impôts proposée par Macron. Leur étude se base sur des modèle de simulation fiscale standards et intègre l’ensemble des mesures fiscales proposées, aussi bien la hausse du paquet de tabac que la baisse de l’ISF, pour en évaluer les effets sur la population. Le but est de montrer qui seront les grands gagnants et les grands perdants de ces réformes.
        La réponse est sans appel. Cette réforme bénéficiera surtout aux 10 % plus hauts revenus de France. Ils concentrent près de 43% des 9 milliards d’euros de baisse d’impôts. Parmi ces 10% aux plus hauts revenus, la réforme fiscale, nous disent les auteurs, profitera surtout aux 1 % et même au 0.1 % les plus riches. L’effet sur les classes moyennes est populaire est faible – elles gagneront autour de 25 € par mois. Les classes populaires elles, risquent d’être les grandes perdantes car elles concentrent beaucoup de fumeurs en leur sein. Avec l’augmentation du prix du tabac, les ménages populaires et fumeurs verront leur pouvoir d’achat diminuer fortement.  

        Ce graphique montrant les hausses et baisses d’impôts (autour de l’axe horizontal) selon la répartition des revenus est éloquent. Seul le dixième décile (D10),  c’est-à-dire les 10% des Français touchant les plus hauts revenus (D1 correspond aux 10% les plus pauvres), gagnera à la réforme de Macron.

tableau

Le lien vers l’étude de l’OFCE : http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/pbrief/2017/pbrief25.pdf
Deux articles clairs en faisant la synthèse :

http://www.capital.fr/economie-politique/les-10-de-francais-les-plus-riches-capteront-46-des-baisses-d-impots-1236831

https://www.mediapart.fr/journal/economie/120717/emmanuel-macron-president-des-1-les-plus-riches
    [ COMPRENDRE POURQUOI LA REFORME DE L’ISF EST UN IMMENSE CADEAU POUR LES 0.1% LES PLUS RICHES ]

        La réforme de l’ISF que propose Macron vise à exclure du calcul de l’ISF tous les biens mobiliers, c’est-à-dire principalement les actions détenues. L’impôt sur la fortune deviendra donc un impôt sur la fortune immobilière (IFI). Ce changement va immensément avantager les grandes fortunes. En effet, l’étude de l’OFCE nous apprend que, parmi les personnes payant l’ISF, plus on est riches, moins on possède d’immobilier. Ainsi, pour les 0.1% les plus fortunés (28 000 foyers) qui possèdent en moyenne plus de 15 millions d’euros, c’est plus 14.2 millions qui disparaîtront du calcul de leur impôt sur la fortune en 2018. Merci Macron ! :)  

L’étude détaillée de l’OFCE sur cette mesure : http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/pbrief/2017/OFCE-Fiche5-ISF-IFI-12-07.pdf

En savoir plus sur l’ISF :

http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2017/03/20/capital-l-impot-impossible_5097278_3234.html#cIUbQACbX0aXq2tt.99
    [ POURQUOI LA TAXE DE 30 % SUR LE CAPITAL EST UN CADEAU AUX 1% LES PLUS RICHES ]

        Macron propose de simplifier la taxation des revenus du capital – loyers, dividendes, plus-values, assurances vies. Pour cela, il remplacera tous les barèmes d’imposition existants par une taxe unique annoncée autour de 30%. Cette taxe se verra compensée par une hausse de 1.7 % de la CSG. Voilà la théorie.
        Sauf que derrière cette mesure de “simplification” se cache en réalité un autre formidable cadeau aux plus fortunés de notre pays. En effet, malgré les nombreuses niches fiscales, les revenus du capital étaient taxés de manière progressive. C’est à dire que les plus riches pouvaient payer jusqu’à 62% sur les dividendes qu’ils touchaient. Grâce à Macron, ils viennent d’obtenir une ristourne de 32 points ! Avouez que, parfois, la vie est belle !
Un article complet de Mediapart sur cette mesure et son inefficacité :

https://www.mediapart.fr/journal/economie/280517/quoi-servira-la-flat-tax-de-macron-sur-les-revenus-du-capital?onglet=full

La note de l’OFCE sur la flat tax : http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/pbrief/2017/pbrief19.pdf
    [ POURQUOI CES CADEAUX AUX PLUS FORTUNES VONT PLOMBER LA CROISSANCE – L’ETUDE DU FMI ]

http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2015/06/15/les-inegalites-de-revenus-nuisent-a-la-croissance_4654546_3234.html
        Dans une étude de juin 2015, les économistes du FMI se sont pencher sur les effets des inégalités sur la croissance. Ils ont montré que plus les inégalités s’accroissent, plus la croissance ralentit. Leurs résultats sont limpides. Une hausse de 1% du revenu des 20% les plus riches d’une économie a un effet négatif sur la croissance. La réforme que Macron nous concotte, par les nombreux cadeaux qu’elle offre aux plus fortunés, a donc toutes les chances de plomber notre croissance. A l’inverse, la même étude montre qu’augmenter de 1% le revenu des 20% les plus pauvres augmente la croissance de 0.4 % ! On en aurait bien besoin ! :)
    [ LE FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE MACRON ]

https://www.mediapart.fr/journal/france/210517/macron-leaks-les-secrets-dune-levee-de-fonds-hors-norme?onglet=full
[ BONUS  COMPRENDRE A QUEL POINT LES ULTRA-RICHES N’ONT PAS BESOIN DE SCADEAU ]

    Ce tableau amalgame des études de l’INSEE de différentes périodes et les travaux de Piketty et Landais, deux économistes de renom ayant travaillé sur les très hauts revenus. Il n’est pas de la plus grande rigueur – des chiffres me manquent, des années se chevauchent – mais donnent un aperçu on ne peut plus clair de la situation.

TABLEAU SYNTHETIQUE INDIQUANT A QUEL POINT LE REVENU DES MEGA RICHES S’EST ACCRU CES DERNIERES ANNEES

Augmentation de la richesse des… 90 % les moins riches 1% les plus riches 0.1% les plus riches 0.01% les plus riches
1998-2005 +4% +19% +32% +40%
2004-2007 +9% +11% +20% +39%
2007-2011 +7% +23% +42.8%

Sources :
1998 – 2005 :

http://piketty.pse.ens.fr/files/Landais2007.pdf

http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2007/07/10/les-hauts-revenus-ont-explose-en-france-entre-1998-et-2005_933814_3224.html

2004 – 2007 :  https://www.insee.fr/fr/statistiques/1373531?sommaire=1373536

2007 – 2011 : http://www.humanite.fr/les-tres-hauts-revenus-ne-connaissent-pas-la-crise-546442

https://www.insee.fr/fr/statistiques/1374587?sommaire=1374593
    [ BONUS 2 : LE DETAIL QUI TUE ]

https://www.insee.fr/fr/statistiques/1373531?sommaire=1373536  

        L’INSEE a consacré une étude détaillée sur les très hauts revenus. Au milieu de plein d’informations intéressantes sur la hausse et la composition des revenus des plus fortunés se glisse un détail qui tue.
        La page 8 indique que un millionnaire sur quatre paie moins de 15% d’impôts au total ! :) OKLM ! :) Je sais pas quoi dire d’autre !

6 commentaires

  • Raoul dit :

    Salut et bravo pour cet article, comme tout le blog d’ailleurs…

    Juste une petite remarque technique (modérez ce commentaire pour qu’il ne soit pas visible de tous):

    Les titres de niveaux 2 n’ont pas l’air bien formatés…
    Vous n’avez pas tenté d’utiliser du Markdown et vous avez confondu les crochets, accolades et autres dièses ?

    Bon courage

  • Bance dit :

    Bonjour
    Déjà bravo pour la vidéo et l’article mais en lisant j’ai aperçu une petite erreur se glisser
    Au titre : [ BONUS COMPRENDRE A QUEL POINT LES ULTRA-RICHES N’ONT PAS BESOIN DE >>S<<CADEAU ]
    Voilà voilà rien d'autre à signaler ^^
    Bonne continuation

  • Reanud SOUDANT dit :

    Ouais d’accord ce plan favorise les plus riches, mais en mm temps si ont comptent ces personnes sur les doigts de la main, on s’en fou ! Même si on les taxent plus cela ne changera quasi rien, cela représentera une bouchée de pain, c’est une goutte d’eau dans l’océan … En plus, il raconte n’importe quoi ! 30% de 1000 euros et 30% de 150 00 euros, il y a qd même un grosse différence! Si tu crées de l’emploi et/ou si tu participes à la stabilité du pays, c’est normal que tu ai des faveur de l’état ! Pff, critiquer c’est bien mais proposer des solutions c’est mieux ! De plus, pour un riche gagner 1 500 euro en plus par an, c’est l’équivalent de 140 euro par an pour les moins aisés … Plus tu gagnes plus tu dépenses …

    • Politicoboy dit :

      Salut Reanud. Permet moi d’objecter. Les dix milliards de cadeaux fait aux « riche » il va bien falloir les chercher quelque part, donc sur les impots des plus pauvres, mais également en coupant (encore) dans un tas de budget: la défense, la police, la justice (ca c’est le volet sécurité) la santé, les hopitaux et l’assurance maladie (volet santé), l’education et la recherche (donc la comptétitvité de l’economie Francaise à moyen et long termes).

      Ensuite quand tu donnes 150 euros de plus à un smicard, il le dépense. Quand tu le donnes à un millionnaire, il le place dans un hedge fund (pour carricaturer), ce qui retire cet argent de l’economie réelle et encourage la spécultation financiere de court termes qui… pousse sanofi à liscencier alors qu’ils font des gros profits.

      Je fais des raccourcis mais tu auras saisi la logique ;)

  • Politicoboy dit :

    Excellent boulot les gars, les sources sont vraiment utiles pour approfondir. Pour comprendre un peu le « pourquoi » de tout cela, cet article donne quelques clés:

    http://www.politicoboy.fr/emmanuel-macron/trump-et-macron-14-juillet/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *