Vos factures EDF vont exploser : le vrai coût du nucléaire

Pour nous soutenir, merci :) http://bit.ly/tipeeeosonscauser

SOURCES :

[ L’ARTICLE LE PLUS COMPLET SUR LE NUCLEAIRE ET LES PRIX DE L’ELECTRICITE  ] http://www.capital.fr/enquetes/strategie/votre-electricite-bientot-hors-de-prix-a-cause-du-nucleaire-1125816

Cet enquête de mai, publiée dans Capital, est exceptionnelle. Elle regroupe énormément d’informations et les problématise à merveille. Les chiffrages du “Grand Carénage”, les estimations de son impact sur les coûts de production du nucléaires et les tarifs de l’électricité, les différents investissements à venir pour EDF, cet article est une REMARQUABLE SYNTHESE. Y’a tous les rapports de la Cour des Comptes et du Sénat qui y sont résumés.  A lire !

 

[ LE GRAND CARENAGE ] http://www.leparisien.fr/economie/un-chantier-colossal-a-100-milliards-d-euros-15-12-2016-6457143.php

Cet article du Parisien est tout frais ! EDF vient de commencer sa com’ sur ce très vaste programme de travaux. Vous trouverez ici les différents chiffrages et, surtout, les élements de langage d’EDF qui, sous couvert d’une prolongation “technique”, engage, à un coût faramineux,  la France dans le nucléaire 20 ans de plus sans le moindre choix démocratique.

 

[ LES RAPPORTS DE LA COUR DES COMPTES ]

1) http://www.ccomptes.fr/index.php/Publications/Publications/Le-cout-de-production-de-l-electricite-nucleaire-actualisation-2014

Puis : https://www.ccomptes.fr/content/download/89505/2121127/version/1/file/04-maintenance-centrales-nucleaires-RPA2016-Tome-1.pdf

Le premier des rapports est le plus complet. On y voit l’évolution des coûts du nucléaires tirée notamment par les dépenses d’entretien. On y voit aussi les problèmes de sous provisionnement du démantèlement des centrales. Le second point davantage les problèmes de maintenance et évoque le grand carénage.

 

[ UN TOPO COMPLET SUR LES PRIX DE L’ELECTRICITE EN FRANCE ] http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/07/30/la-france-a-t-elle-vraiment-l-electricite-la-moins-chere-en-europe_3455314_3234.html
Cette synthèse du Monde est très bien pour se faire une idée de la situation de la France dans le marché européen de l’électricité. Vous y verrez que l’électricité française est de moins en moins bon marché par rapport à celle de nos voisins, nucléaire obligeant.

 

[ NUCLEAIRE OU RENOUVELABLE : UNE ANALYSE ] http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-158645-nucleaire-francais-la-bombe-fiscale-des-10-prochaines-annees-2012936.php#xtor=CS1-33

Cet analyse livrée par le fondateur de Comwatt, une entreprise d’électricité verte, nous montre que le nucléaire n’est peut-être pas un choix si judicieux. Son prix n’arrête pas d’augmenter alors que celui des énergies renouvelables baisse et de nombreux investissements se révèlent des fiascos financiers (EPR).

 

[ LE PROBLEME DE LA PROLONGATION DES REACTEURS ] https://www.mediapart.fr/journal/economie/240216/nucleaire-les-difficultes-economiques-minent-la-surete-des-reacteurs

Cette enquête de Mediapart, parue en février, montre bien les enjeux de sécurité qui se cache derrière la volonté d’EDF de prolonger l’exploitation des réacteurs de 20 ans. A lire pour comprendre cette problématique.

 

[ LE FIASCO DE L’EPR ] http://www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/epr-de-flamanville-la-methode-coue-d-edf_1927435.html

Voilà un des derniers articles faisant le point sur les surcoûts et les problèmes posés par l’EPR. Il oublie néanmoins les condamnations pour travail illégal et les surcoûts et retards des EPR en Finlande.

[ BURE ET SURCOÛT DE L’ENFOUISSEMENT ]

http://www.lemonde.fr/energies/article/2016/01/16/l-enfouissement-de-dechets-radioactifs-a-bure-coutera-25-milliards-d-euros_4848360_1653054.html

Comment un projet qui devait coûter entre 13 et 17 milliards d’euros, le stockage des déchets les plus radioactifs, coûtera au final 33 milliards selon l’agence nationale de gestion des déchets radioactifs. Officiellement, EDF reconnaît maintenant un coût de 25 milliards.

[ LE SOUS PROVISIONNEMENT DU DÉMANTÈLEMENT DES CENTRALES ] http://www.alphavalue.com/Research/document/a8355099-94ac-e611-80ca-00155d062808/Etude_sur_les_perspectives_des_activit%C3%A9s_nucl%C3%A9aires_d%E2%80%99EDF_en_France.pdf?NewsStyle=Document
Cette étude réalisée par le cabinet d’analyse financière Alphavalue à la demande de Greenpeace montre, en comparant les montants provisionnés par EDF pour démanteler les centrales avec ceux du RU ou des USA, qu’au moins 20 milliards d’euros manquent à l’appel. EDF risquerait la faillite tant ces coûts à venir menace le fragile équilibre de la firme française.

 

[ EDF ET SA MAUVAISE SANTE FINANCIERE ] http://www.europe1.fr/economie/edf-est-elle-proche-de-lexplosion-2686246

Cet entretien raconte la démission de Thomas Piquemal, directeur financier d’EDf en mars 2016. Y sont détaillés les errements stratégiques et les nombreuses failles financières du géant français.

 

[ LE RAPPORT DE L’ADEME SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES ] http://www.ademe.fr/mix-electrique-100-renouvelable-analyses-optimisations

Un energy mix composé exclusivement d’énergies renouvelables est possible à l’horizon 2050 est possible. Ces plaquettes de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie tentent de le montrer.

Pour nous soutenir, merci :) http://bit.ly/tipeeeosonscauser

5 commentaires

  • marguerite dit :

    EdF ERdF/Enedis/AREVA c’est TOUJOURS les utilisateurs ET les citoyens qui payent.

    Donc d’un coté une entreprise qui décide, de l’autre des utilisateurs qui obéissent, qui se plient, qui subissent.

    Euh veuillez excusez l’audace des ces questions simples ?
    Pour QUI EdF fonctionne ?
    Pour QUI EdF produit de l’électricité ?
    Pour QUI EdF existe ?

    Pour les français, les résidents des territoires ?

    ERREUR !
    EdF est allé dans le monde chercher l’aventure ET LES DETTES.
    EdF fonctionne pour ses actionnaires, ses sous-traitants et SE MOQUE de la France.

    Depuis des années la Cour des comptes DÉNONCE L’OPACITÉ DES COMPTES ET FONCTIONNEMENTS D’EdF.

    EdF SE CACHE.

    Est-ce que, par hasard, EdF se cache pour ne pas montrer que ce N’EST PAS UN SERVICE PUBLIC AU SERVICE DE LA FRANCE ET DES FRANÇAIS ?

    Résumé : On sait depuis longtemps que EdF triche.
    On sait depuis longtemps que le nucléaire est un ÉNORME RISQUE.

    Pourtant, la situation n’a fait QUE se dégrader.
    EdF AREVA sont en faillite.
    Le nucléaire s’effondre et nous empoisonne.
    Nos dirigeants continuent de dire les mêmes mensonges qu’il y a 40 ans malgré la réalité (le nucléaire indispensable sans risque, pas cher, …) !

    POUR QUI ?
    POURQUOI ?

    Ces milliards gaspillés profitent certainement à certains…

  • Audrey dit :

    Pour arrêter d engraisser les actionnaires d EDF, changer de fournisseur d accès, enercoop favorise l électricité verte

  • Deedoff dit :

    Bonjour.

    Un peu d’info repiquée ailleurs (osons causer !):

    « Il y a eu des dizaines d’années de fonctionnement de l’électronucléaire sans problèmes.
    La Loi Nome fixe le coût du MWh nucléaire à 42 euros. Ce qui plus que compétitif.

    Les problèmes ont commencé avec la prise de pouvoir des anti nucléaires… la triste ligne (pour la France): Lepage, Voynet, Cochet, Mamère, Duflot, Baupin… L’arrêt de Super Phénix, soit 9 milliards d’euros balancés à la poubelle immédiatement, plus le manque à gagner, plus la perte d’un prototype qui représentait l’avenir du nucléaire à fission, plus les remboursements de partenaires étrangers……

    Le quasi moratoire sur le nucléaire en France de 91 à 2005 environ a évidemment coûté très cher à notre industrie nucléaire. Les multiples blocages de l’ASN injustifiés dans leurs formes ou dans leur longueur coûte évidemment beaucoup d’argent. Il faut que les gens se rendent compte que c’est de l’argent qu’on leur vole (l’EDF est une entreprise d’état, ainsi qu’Areva) pour alimenter la finance qui prête les capitaux à des taux exorbitants.

    En même temps le gouvernement force (y compris contre les populations qui n’en veulent pas l’éolien et le Photovoltaïque… Qui coûtent très chers à travers les surcoûts que les consommateurs paient sur leurs factures, environ 5 milliards d’euros par an en ce moment, pour ne pratiquement rien produire.

    C’est encore de l’argent qui va vers la finance puisque l’éolien et le PV sont des sous la coupe du privé.

    Pour bien compléter cette coupe réglée de la production d’électricité par le privé, la LTE a privatisé l’hydroélectrique. »

    Tout cela n’est pas si simple que cela !

    Continuez vos vidéos, elles sont éclairantes.

    Bonnes fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *